Le projet de 2e ligne de tramway

Projet phare des 5 prochaines années pour le développement du territoire, il répondra aux besoins de mobilité ainsi qu'aux volontés d’amélioration de qualité de vie, de respect de l’environnement, et de préservation de notre patrimoine.






Pour mener à bien ce projet piloté par le Syndicat de Mobilités de Touraine, Tours Métropole Val de Loire souhaite associer l’ensemble des habitants ainsi que les forces vives du territoire. Ce projet se réalisera en tenant compte des avis exprimés lors de la concertation qui s’est déroulée au printemps 2018. Des actions de dialogue seront mises en place jusqu’à l’enquête publique qui aura lieu à l’horizon 2022.

Depuis la phase de concertation, des études d’insertion et d’aménagement, autrement appelées « programme » se poursuivent. Menées par le cabinet Richez Associés, sous la direction du Syndicat des Mobilités de Touraine, maître d’ouvrage, les études préliminaires avancent. Certaines sont finalisées en cohérence avec des projets connexes comme le nouvel hôpital Trousseau à Chambray-lès-Tours ou la ZAC du Plessis botanique à La Riche. D’autres sont encore en cours.

Ces études permettront d’aboutir à un tracé définitif, support aux études techniques approfondies pour emmener le projet à l’enquête publique et l’enquête parcellaire.

Le tracé du tram

La deuxième ligne de tramway reliera la commune de La Riche (périphérique ouest) à la commune de Chambray-lès-Tours (La Papoterie), au sud-est, en desservant :

  • le centre-ville de La Riche ;
  • le nouveau quartier Plessis-Botanique (en cohérence avec le projet de la ZAC « Plessis Botanique ») ;
  • l’hôpital Bretonneau ;le quartier Maryse Bastié;
  • le nouveau quartier Beaumont-Chauveau (en cohérence avec le projet de la ZAC « des Casernes Beaumont-Chauveau ») ;
  • le quartier place Rabelais / rue Giraudeau ;
  • l’hypercentre de Tours en passant par le boulevard Béranger et la gare de Tours ;
  • le quartier du Sanitas, l’avenue de Grammont et le complexe aquatique du Lac ;
  • le quartier des Fontaines ;
  • le site universitaire et scolaire du parc de Grandmont en passant par l’avenue de Bordeaux (à proximité du quartier de la Bergeonnerie) ainsi que l’hôpital Trousseau (en interaction avec le projet du nouvel hôpital Trousseau) jusqu’au terminus de La Papoterie.

Le projet de ligne 2 du tramway comprend aussi :

  • l’extension du centre de maintenance et de remisage tramway situé à Tours nord ;
  • 4 parcs relais notamment aux terminus de la deuxième ligne de tramway, au plus près des entrées/sorties du périphérique ainsi qu’aux points névralgiques et jugés pertinents lors des études ;
  • 27 stations le long du tracé de la deuxième ligne de tramway ;
  • des aménagements cyclables et parkings vélos.

En chiffres Desserte de

15 km
27 stations
42 000 voyages/jour (objectif de fréquentation)
4 parkings-relais et des parkings vélos

71 000 habitants
57 800 emplois
22 000 scolaires/étudiants

Un projet qui favorise le développement du végétal et les mobilités actives (marche+vélo)

Au-delà de l’aspect mobilité, le projet de deuxième ligne de tramway participe à un programme de requalification urbaine accordant une place importante aux aménagements paysagers ainsi qu’aux plantations d’arbres. Ainsi seront créés de nouveaux espaces, faisant rentrer de nouveau, la nature en ville.

A titre d’exemples, la plateforme de la seconde ligne de tramway et celle du prolongement de la ligne A, les stations et leurs abords ainsi que les parkings relais seront végétalisés et boisés.

Ce projet de développement d’un réseau de transport accessible à tous intègre également les mobilités douces que sont le vélo et la marche.

Au-delà des projets portés par Tours Métropole Val de Loire d’ancrer les pistes cyclables et cheminements dans le paysage urbain pour des questions environnementales, certes, mais également pour répondre à une demande croissante des habitants, le projet prévoit la création d’espaces exclusivement réservées cyclistes et piétons. Environ 30 km d’aménagements cyclables seront réalisés.

Les étapes à venir

La finalisation des études d’insertion et d’aménagement pour le tramway est cours. Commencent prochainement les études géotechniques et le diagnostic des ouvrages d’art existants qui permettront de poursuivre les études d’avant-projet à partir de juin 2021 avec la maîtrise d’œuvre désignée.

Tours Métropole Val de Loire poursuivra le dialogue avec les habitants pour affiner notamment les aménagements, le cadre de vie, les voies douces et préparer ainsi de façon collégiale la prochaine grande étape, l’enquête publique conjointe, qui se déroulera au printemps 2022 (Enquête Préalable à la déclaration d’utilité publique (DUP)+ enquête parcellaire), et une seconde enquête publique environnementale qui aura lieu quant à elle à l’été 2022.

Calendrier

Tous les retours d’expérience des projets de tramway français montrent que la réalisation d’un projet de cette envergure nécessite plusieurs années à compter de la délibération décidant la réalisation du projet et la mise en service. La frise ci-dessous présente les grandes étapes du planning telles qu’envisagées à ce stade.