Le projet de 2e ligne de tramway

Voté à l'unanimité par le conseil métropolitain le 17 décembre 2018, le projet a été pensé pour être accessible au plus grand nombre, desservir les pôles d’activités du territoire et sera connectée au périphérique.







La futur ligne desservira

  • des pôles de vie et de services :
    - les deux hôpitaux Trousseau et Bretonneau (380 000 consultations chaque année et plus de 7 400 professionnels) ;
    - de nombreux équipements scolaires et étudiants (collèges, lycées, établissements supérieurs dont le site universitaire de Grandmont), sportifs et liés aux loisirs (pôle aquatique du Lac, stades, gymnases, espaces verts), ainsi que des équipements culturels (cinéma, bibliothèques, pôles culturels) et commerciaux ;
    - des sites d’activités le long du tracé.

  • Des secteurs urbains en développement :
    - des quartiers denses composés de résidences, de grands ensembles (Les Fontaines 7 000 habitants, la Bergeonnerie 1 700 habitants à Tours, et le quartier Niqueux Bruère 1 700 habitants, à La Riche) ;
    - des quartiers qui font l’objet de réaménagements et de nouveaux programmes de construction (Maryse-Bastié et ZAC Beaumont-Chauveau à Tours et ZAC du Plessis-Botannique à La Riche).


En chiffres Desserte de
14,7 km
27 stations
39 100 voyages/jour
330 millions d’€ HT (euros 2017)
(dont la requalification urbaine)
4 parkings-relais dont 2 existants
71 000 habitants
57 800 emplois
12 700 étudiants
9 400 scolaires du secondaire

Voté à l'unanimité par le conseil métropolitain le 17 décembre 2018, le tracé de la 2e ligne de tramway empruntera le boulevard Béranger à Tours.

• Requalification de l’ensemble du boulevard, axe historique, en préservant le patrimoine végétal central et le marché aux fleurs
• Attractivité du centre-ville : desserte des Halles, la Cité de la Gastronomie, la rue Nationale, des équipements publics…
• Connexion avec la gare de Tours et déploiement à terme d'un réseau de tramways